Get Adobe Flash player

Le-Pajero.com

Un Demi Tour du Monde en Pajero

Un jour, j\'ai décidé de partir !!!

3 années de voyage, 120 000 km, seul et en bivouac ...

 

Mon P\'ti Paj.

 

Châssis court de 1991.

2 places assises.

 

Moteur 2.5 L

4 cylindres.

Turbo Diesel Intercooler.

Kilométrage au départ : 120.000 km

Kilométrage à l\'arrivée : 240.000 km

 

Poids total chargé .... : 2.200 kg

Volume carburant ..... : 120 L (70 L original + 50 L suppl.)

Consommation ......... : 10/12 L, 20/25 L dans le sable.

 

 

 

 

- la jaquette du dvd-rom -

 

Avant le départ beaucoup m\'ont dit :

Tu pars avec un Pajero faire un tour du monde ?

C\'est un 4x4 de ville, avec ton intérieur cuir et ta ronce de noyer tu ne vas pas aller très loin !!!

Prends plutôt un Land Rover ou un Toyota, etc ...

 

Eh bien non !!!

Je pars avec mon petit Paj car je n\'ai que lui et je l\'aime ...

Et puis, Mitsubishi a gagné combien de fois le Paris - Dakar ?

Pour moi, c\'est un excellent véhicule, polyvalent.

 

En réalité sur le terrain :

On trouve essentiellement des pick-up : le Nissan Frontier, le Mitsubishi L200 qui a le même moteur que le Pajero et le Toyota Hilux présent partout.

Pour Land Rover, il est inexistant, à part en Europe, au Brésil et dans les pays anglo-saxons.

Comment fait-on pour lui trouver une pièce en Bolivie et à quel prix ?

 

Pour ne rien casser :

Je l\'ai conduit calmement, sagement à 2 000 - 2 500 tr/mn sans affoler le moteur.

Sur route, ma vitesse de croisière était de 80 km/h avec parfois une pointe à 110 pour le décrasser.

Quand le terrain devenait difficile, je me mettais à la place du véhicule, je ralentissais ou accélérais pour lui éviter de souffrir.

Après plusieurs milliers de kilomètres de piste on fait un peu corps avec son véhicule, on connaît parfaitement ses réactions.

 

Au final :

Il m\'a emmené partout sans aucun gros problème.

Il a passé des dunes sous une température de 40°C, traversé des rivières, des bourbiers, monté à 5 000m d\'altitude,

passé des nuits à -15°C, crapahuté dans les rochers, etc ... Je suis très fier de lui !!!

 

!!! Mon Mitsubishi Pajero est fantastique !!!

L\'Equipement

 

Suspension :

- Triangles inférieurs renforcés avec support pour un deuxième amortisseur.

- Barres de torsion de type Raid.

- Amortisseurs Bilstein, 4 à l\'avant, 2 à l\'arrière.

- Ressorts hélicoïdaux STRS de type Raid, mais ils n\'ont pas supporté la charge sur les pistes africaines.

Autre solution : J\'ai fait monter un ressort de diamètre inférieur à l\'intérieur du ressort d\'origine avec de gros blocs de caoutchouc à ses extrémités pour compenser la taille et le maintenir en place.

 

Pneumatiques :

BF GOODRICH ALL TERRAIN T/A en 245/75/16, Je n\'en veux pas d\'autres !!!

Du Chili à Montréal, une crevaison en Alaska, un clou qui traînait.

8 pneus consommés soit 60 000 km par train, 2 roues de secours que je n\'ai jamais utilisées.

 

- Un kit de mèches professionnelles pour réparer les crevaisons.

- Un mini-compresseur électrique en 12V. Une pompe à main au cas où, jamais utilisée.

- Un conseil, évitez les pneus qui dépassent de la carrosserie. Dans la boue ou la poussière ça vous repeint la carrosserie !!!

 

Moteur :

- Un filtre à air plus important de type cyclone.

- Le montage du radiateur sur silentblocs.

- Deux attaches capot et un grillage devant le radiateur pour stopper les insectes.

 

 

 

Navigation :

- Un compas magnétique fixé sur le tableau de bord.

- Une boussole magnétique à main.

- Un GPS fixe MLR FX312 : très peu utilisé si l\'on ne fait pas de hors piste mais pratique tout de même lorsqu\'on

est perdu et pour ses fonctions compas, altitude et kilométrage partiel.

- Le logiciel Atlas de Microsoft installé sur un ordinateur portable. Ce logiciel permet d\'obtenir les coordonnées GPS de n\'importe quel point de la Terre. Très pratique lorsque l\'on est perdu pour se rediriger vers un village.

- Un Terratrip 202 Plus, compteur kilométrique électronique, très utilisé.

Le compteur kilométrique partiel du véhicule me sert à connaître le kilométrage total effectué avec mon plein de carburant plus 8% car suite au changement du diamètre de roue ce compteur n\'indique plus la réalité parcourue.

Le compteur total du Terratrip pour connaître la distance totale parcourue sur un trajet.

Le compteur partiel du Terratrip pour connaître la distance parcourue entre deux points d\'un trajet.

 

 

 

En cas de plantage ...

Un cric Hilift, 4 plaques de désensablage en plastique, une pelle américaine, une pelle à sable et une hachette.

 

Radio :

- Une CB Président 40 canaux, pour faire route avec un autre véhicule équipé de ce moyen très pratique de communication.

- Un autoradio K7 Sony 4x35W connecté à un chargeur antichoc de 10 CD et à 6 haut-parleurs Focal pour un son excellent.

 

Confort de conduite :

- Un volant sport gainé de cuir.

- Une trappe sur le toit pour évacuer la chaleur car je roule sous la chaleur ambiante sans climatisation.

- Un siège Sparco semi-baquet à dossier rabattable, très bonne assise, bon maintien latéral, aucun mal de dos, le top …

 

 

 

Réservoirs supplémentaires :

- Carburant : 55 L en plastique équipé d\'une pompe pour le vider via un tuyau dans le réservoir principal du véhicule.

Pour ce que j\'ai fait c\'est suffisant, on trouve du carburant un peu partout. Il faut vraiment partir en hors piste dans le Sahara dans des conditions extrêmes de consommation pour envisager beaucoup plus.

- Eau : 60 L en plastique équipé d\'un vase d\'expansion et d\'une pompe Fiama. Une sortie robinet type jardinage pour pouvoir connecter d\'autres accessoires. Une sortie vers un purificateur d\'eau (type Filopur ménager) pour boire une eau saine.

De plus dans le réservoir, j\'ajoute du Micropur, deux précautions valent mieux qu\'une !!!

 

 

 

Electricité :

- Un panneau solaire de 75W équipé d\'un régulateur.

- Deux transformateurs électriques un 12V - 220V, 150W et un 110V - 220V, 500VA.

- Une batterie solaire de 100 A/h alimentée par le panneau solaire et par un coupleur - séparateur de la batterie moteur.

 

Camping :

- La tente de toit Air-Camping (2m20x1m30) positionnée de façon à ce qu\'elle recouvre l\'ouverture de la porte arrière du 4x4.

- Un frigidaire 28L à compresseur équipé d\'un séparateur anti-décharge. Bien mais, s\'il fait 40°C dans le véhicule le compresseur tourne continuellement et la batterie se décharge très vite.

- Un camping-gaz deux foyers avec une bouteille 2 kg 750 fixé sur le couvercle de la malle à outils à l\'arrière du véhicule.

- Un réchaud à cartouche, une cantine, un fauteuil, une table de type valise, une lampe, deux sacs de couchage été/hiver.

- Un sac de vêtements, une pharmacie, un ensemble palmes/masque/tuba, un jeu de pétanque et mon ballon de basket.

 

 

Divers :

Les réservoirs et le frigidaire sont intégrés dans une structure en bois qui utilise les fixations de la banquette arrière.

Sous le toit, à l\'arrière, j\'ai aussi fabriqué une sorte d\'étagère fourre-tout fixée à l\'emplacement des poignées de maintien.

Très pratique aussi, le filet sous le toit.

La tente est fixée sur une galerie fabriquée sur mesure en tube de 10mm permettant de recevoir aussi la deuxième roue de secours ou le panneau solaire. Deux câbles acier en descendent pour être arrimés aux extrémités des ailes. Ceci afin d\'éviter que la végétation des chemins étroits ne vienne taper le pare-brise.

 

 

L\'Entretien

 

Les pièces mécaniques emportées :

Aucune, de toutes les façons c\'est toujours celle que l\'on a pas qui lâche !!!

Avant de partir, pour être tranquille, j\'ai changé l\'embrayage qui avait 120 000 km et j\'ai emporté :

 

- Un jeu de courroies et de durites, des plaquettes de frein, une bougie de préchauffage, un goujon et des boulons de roue.

- Un bidon d\'huile moteur, de boîte de vitesse, de pont et de liquide de frein.

- Un filtre à air, deux filtres à huile et un filtre à gasoil. Au cas où, le modèle n\'existerait pas dans le pays traversé comme le Mexique dont le parc automobile est essentiellement à essence.

 

L\'entretien courant :

- Tous les 8 000 - 10 000 km,

Graissage, vidange moteur avec une huile de qualité et changement du filtre.

Nettoyage des freins, surtout si beaucoup de piste.

 

- Tous les 30 000 km,

Changement du filtre à gasoil mais cela dépend de la qualité du carburant des pays traversés.

Au Pérou par exemple, on découvre parfois beaucoup d\'eau dans le filtre.

Changement du filtre à air mais cela dépend aussi de la quantité de poussière qu\'il a avalé.

De temps en temps un passage à l\'air comprimé ne lui fait pas de mal !!!

Réglage des moyeux en fonction du jeu constaté.

 

- Tous les 50 000 km,

Vidange des huiles boîte de vitesse, boîte de transfert et ponts.

Réglage des culbuteurs, avant si l\'oreille d\'un mécano me dit qu\'il faudra y penser …

 

- Tous les 90 000 km, les courroies de distribution avec de temps en temps une inspection visuelle.

 

- Régulièrement je vérifie les niveaux d\'eau : batterie et radiateur, surtout en pays chaud et j\'effectue un contrôle visuel sous le véhicule pour détecter l\'usure des silentblocs et les fuites d\'huile éventuelles dont la cause est généralement l\'usure d\'un joint. J\'ai ainsi changé un joint dans la distribution, les joints du maître cylindre de frein, le joint de sortie de boîte de transfert, un joint d\'arbre de roue, les silentblocs des bras de suspension et ceux des barres stabilisatrices.

Il faut aussi de temps en temps ré appliquer une couche de protection sur le fond de la caisse car le sable et les cailloux attaquent la couche anti-corrosion.

Au Canada, j\'ai aussi changé les charbons et les roulements de l\'alternateur qui ne chargeait plus.

 

Mon plus gros problème mécanique.

J\'ai ouvert mon châssis à l\'endroit où j\'avais fait ajouter le support supérieur du deuxième amortisseur.

Ce n\'est pas la soudure du support qui a cédé mais le châssis qui s\'est arraché. D\'où, un bruit horrible sur les pistes défoncées lorsque j\'étais en appui sur l\'avant.

J\'ai eu du mal à m\'en apercevoir. Je pensais que c\'était un amortisseur qui avait cassé sa fixation.

Je pense avoir roulé avec des pneus trop gonflés sur les tôles ondulées d\'Afrique et d\'Argentine.

 

C\'est arrivé au Costa Rica, je suis allé chez le soudeur de la ville qui m\'a ressoudé tout cela avec une patte de renfort.

 

Quelques Photos

 

 

En Mauritanie, face à l\'immensité.

 

 

En Mauritanie, à la recherche du sable portant.

 

 

Bivouac au Burkina.

 

 

En route pour les Amériques.

 

 

Balade dans la Pantanal - Brésil.

 

 

Misiones - Argentine, une piste rouge traverse la jungle.

 

 

Péninsule de Valdes - Argentine, je vais y rester 28 heures.

 

 

Argentine, en Terre de Feu.

 

 

Salta - Argentine, c\'est plus haut que le Mont Blanc !!!

 

 

Uyuni - Bolivie, sur une mer de sel ...

 

 

Un pont péruvien de la selva !!!

 

 

Equateur, le petit Paj a mal aux articulations.

 

 

USA, séquence trial ...

 

 

Alaska, sur le Cercle Arctique.

 

 

Alaska, j\'ai testé la toundra !!!

 

Plus de photos, plus de récits, offrez-vous le dvd-rom de ce merveilleux voyage.

En vente sur le site http://eduquenoy.chez-alice.fr, Merci.